Mister Arkadin

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA DU 30 JUIN 2022 : UN TRIO DE GÉANTS (DELON, DEPARDIEU, TRINTIGNANT)

30 Juin 2022, 10:00am

Publié par Mister Arkadin

Au programme du "Libre journal du cinéma" de ce 30 juin 2022, hommage à trois grands acteurs français, un disparu récemment, Jean-Louis Trintignant, et deux autres auxquels il est rendu hommage récemment par des rééditions en DVD, Alain Delon (avec notamment Flic Story, de Jacques Deray) et une biographie, Gérard Depardieu.

avec :

Voir les commentaires

"LIBRE JOURNAL DU CINÉMA" DU 2 JUIN 2022 : DU BAYOU À CANNES, DU CINÉMA EN TRAIN DE SE FAIRE AU CINÉMA QUI S'EXPOSE

2 Juin 2022, 00:50am

Publié par Mister Arkadin

Les deux invités du « Libre journal du cinéma » de ce jeudi 2 juin 2022 (Radio Courtoisie, FM 95.6 ; site) sont :


 

- Jean-Max Méjean (critique à Jeune cinéma et à "iletaitunefoislecinema.com"), à propos du dernier festival de Cannes (mai 2022), dont il a rendu compte au jour le jour, et du dernier livre qu'il a dirigé, Roman Polanski (Éditions Gremese, 2021).


 


 

Voir les commentaires

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA, 5 MAI 2022 : TROIS ACTEURS FRANÇAIS

3 Mai 2022, 12:06pm

Publié par Mister Arkadin

Au programme du "Libre journal du cinéma" du 5 mai 2022, hommage à trois grands acteurs français, deux disparus récemment, Michel Bouquet (6 novembre 1925 – 13 avril 2022) et Jacques Perrin (13 juillet 1941 – 21 avril 2022), une troisième, Romy Schneider (23 septembre 1938 – 29 mai 1982), faisant l’objet d’une exposition et d’une rétrospective à la Cinémathèque française (16 mars – 31 juillet 2022),

avec :

Seront également évoquées quelques autres disparitions (Régine, actrice dans Les Ripoux ; Arno, chanteur et acteur belge, que l’on entend notamment abondamment dans Merci la vie, de Bertrand Blier), quelques publications, notamment le dernier numéro (37) de la revue littéraire Livr’Arbitres, qui comporte un dossier « Cinéma made in France », avec notamment un entretien avec Philippe d’Hugues (présentation le 13 mai 2022, au Standard Rive Gauche, 1 bd du Montparnasse, Paris VIe).

 

Voir les commentaires

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA, 10 MARS 2022 : SCHOENDOERFFER

9 Mars 2022, 13:09pm

Publié par Mister Arkadin

Le "Libre journal du cinéma" du 10 mars 2022 sera en grande partie consacré au cinéaste (et écrivain) Pierre Schoendoerffer (1928 – 2012), avec :

François-Xavier Consoli, journaliste (interlocuteur de Stella Kamnga pour son livre La France n’est plus la France. Dialogue non coupable, aux éditions Le Verbe haut, liées à la librairie des deux Cités), auteur de « Pierre Schoendoerffer : l’Indochine perdue » (article à paraître dans la revue Livr’Arbitres)

Arnaud Guyot-Jeannin, journaliste et écrivain, auteur, entre autres, des Visages du Cinéma. 35 portraits non-conformistes, chez Xénia en 2012, et de Critique du nationalisme. Plaidoyer pour l’enracinement et l’identité des peuples, chez Via Romana en 2021

Seront aussi évoquées quelques personnalités du cinéma récemment décédée, notamment les acteurs Dominique Paturel (3 avril 1931 – 28 février 2022) et André Wilms (29 avril 1947 – 9 février 2022).

Voir les commentaires

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA, 10 FEVRIER 2022 : JEANNE D’ARC

9 Février 2022, 09:57am

Publié par Mister Arkadin

Au programme du "Libre journal du cinéma" du 10 février 2022, Jeanne d’Arc, avec Philippe d’Hugues (écrivain, critique et historien du cinéma ; auteur de Ma vie et le cinéma, Via Romana, novembre 2021, 2 tomes) et Hugues Moreau, à l’occasion de la sortie du livre de ce dernier, Dans le jardin de mon père. Jeanne d’Arc mystique et théologienne (Saint-Léger Éditions, 2021).

 

Voir les commentaires

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA, 13 JANVIER 2022 : BILAN DE L’ANNEE CINEMATOGRAPHIQUE 2021

14 Janvier 2022, 14:39pm

Publié par Mister Arkadin

Un quatuor de journalistes a discuté des films les plus remarquables de 2021 au "Libre journal du cinéma" du jeudi 13 janvier 2022 (enregistrement).

Voici les choix de chacun d’entre eux :

  • Laurent Dandrieu, critique à l’hebdomadaire Valeurs actuelles (dont il est le rédacteur en chef Culture), auteur de deux livres sur le cinéma présenté au "Libre journal du cinéma" (Woody Allen, portrait d'un antimoderne, Paris, CNRS, 2010, LJC du 17 juin 2010 ; Dictionnaire passionné du cinéma : 6000 films à voir ou à fuir, Paris, L'Homme nouveau, 2013, LJC du 23 janvier 2014) et de La Confrérie des intranquilles (Paris, Éditions L'Homme nouveau, 2020 ; prix d’Académie 2021 de l’Académie française), chroniqueur à RMC :
    Aline ; Chers Camarades ; Les Deux Alfred ; Julie en 12 chapitres ; Le Peuple loup
  • Marc Obregon, critique à L’Incorrect, écrivain (Contre les enfants du millénaire : Chroniques d’une perpétuelle, Lyon, Éditions Nouvelle Marge, 2019 ; L’Orbe, Nancy, Editions Verbe haut, 2022) :
    West Side Story ; The Card Counter ; Le Peuple loup ; Annette ; Chers Camarades
  • Richard de Sèze, critique au bimensuel Monde et Vie, rédacteur en chef de Politique Magazine :
    Dune ; La Mission ; Old ; Un endroit comme un autre
  • Arthur de Watrigant, critique et directeur adjoint de la rédaction du magazine L’Incorrect, chroniqueur à Cnews :
    Annette ; Bac Nord ; Chers Camarades ; Les Deux Alfred ; Illusions perdues ; Les Intranquilles ; La Main de Dieu ; La Mission ; Onoda ; Slalom

Les miens : Un héros ; Les Deux Alfred ; A l’abordage ; Le Sommet des Dieux ; La Loi de Téhéran ; La Nuée

A également été évoqué un film sorti début 2022 :
Licorice Pizza, de Paul Thomas Anderson.

Ainsi que les disparitions de Peter Bogdanovic, Sidney Poitier, Jean-François Stévenin et Lina Wertmüller.

---

Prochaine émission : jeudi 10 février 2022.

Voir les commentaires

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA, 13 JANVIER 2022 : « BILAN 2021 – ACTUALITÉ DES FILMS »

12 Janvier 2022, 17:00pm

Publié par Mister Arkadin

Table ronde critique au "Libre journal du cinéma" du jeudi 13 janvier 2022
avec un quatuor de journalistes :

  • Hubert Champrun, critique à Monde et Vie
  • Laurent Dandrieu, critique à Valeurs actuelles (dont il est le rédacteur en chef Culture), auteur de deux livres sur le cinéma présenté au "Libre journal du cinéma" (Woody Allen, portrait d'un antimoderne, Paris, CNRS, , LJC du 17 juin 2010 ; Dictionnaire passionné du cinéma : 6000 films à voir ou à fuir, Paris, L'Homme nouveau, , LJC du 23 janvier 2014) et de La Confrérie des intranquilles (Paris, Éditions L'Homme nouveau, 2020 ; prix d’Académie 2021 de l’Académie française)
  • Marc Obregon, critique à L’Incorrect, écrivain (Contre les enfants du millénaire : Chroniques d’une perpétuelle, Lyon, Éditions Nouvelle Marge, 2019)
  • Arthur de Watrigant, critique et directeur adjoint de la rédaction de L’Incorrect

 

Voir les commentaires

LIBRE JOURNAL DU CINÉMA, 16 DECEMBRE 2021 : « LES AUTRES, LE CINÉMA ET PHILIPPE D’HUGUES »

27 Décembre 2021, 18:49pm

Publié par Mister Arkadin

Les invités du "Libre journal du cinéma" du 16 décembre 2021 (enregistrement) étaient Philippe d’Hugues (écrivain, critique et historien du cinéma) et Philippe Ariotti (comédien), à l’occasion de la parution des "mémoires intempestifs" du premier, Ma vie et le cinéma (Via Romana, novembre 2021, 2 tomes, 950+XVI p.).

Ont été évoqués, parmi les films en salles :
- Boîte noire, de Yann Gozlan
- L’Evénement, d’Audrey Diwan
- West Side Story, de Steven Spielberg
- Cry Macho, de Clint Eastwood (BA)
- La Pièce rapportée, de Peretjatko
- La Panthère des neiges, de Vincent Munier et Sylvain Tesson
- La Beauté du monde, de Christine Carron

et parmi les publications récentes :
- Dans le fauteuil du quatrième rang. Deux cents films des années 1968-1981, de Michel Mourlet (Ed. France Univers, 2021)
- Ils y viennent tous au cinéma ! L’essor d’un spectacle populaire (1908-1919), catalogue d’exposition à Bordeaux dirigé par Laurent Véray (Ed. Le Passage, 2021)
- Forfaiture, de Laurent Véray (Presses Universitaires de Lyon, 2021)

 

---

Chansons diffusées :


- Parlez-moi d’amour, par Lucienne Boyer, lauréat du premier Grand prix du disque, créé par Dominique Sordet et Emile Vuillermoz, décerné par un jury constitué par l’hebdomadaire Candide

Grand Prix du Disque (Louis Lumière, Gustave Charpentier, Maurice Yvain, Lucienne Breval, Maurice Emmanuel, Émile Vuillermoz, Dominique Sordet)

- Lilli Marleen, par Lale Andersen

---

Prochaine émission : jeudi 13 janvier 2022.

Voir les commentaires

DEUX CLASSIQUES FRANÇAIS : CHABROL ET GRANGIER (RC, "Libre Journal du cinéma", 18 novembre 2021)

15 Novembre 2021, 22:54pm

Publié par Mister Arkadin

RC, "Libre Journal du cinéma" (LJC), jeudi 18 novembre 2021, présenté par Pascal Manuel HEU, en compagnie d’Arnaud GUYOT-JEANNIN (journaliste et écrivain ; auteur des Visages du Cinéma. 35 portraits non-conformistes, chez Xénia en 2012, et de Critique du nationalisme. Plaidoyer pour l’enracinement et l’identité des peuples, chez Via Romana en 2021)

DEUX CLASSIQUES FRANÇAIS : CHABROL ET GRANGIER

Avec : Antoine de BAECQUE, critique et historien du cinéma, sur son livre Chabrol. Biographie (Paris, Stock, septembre 2021), et François GUÉRIF, éditeur et critique de cinéma, sur son livre d’entretiens menés avec le cinéaste Gilles Grangier, Passé la Loire, c’est l’aventure. 50 ans de cinéma (Arles / Lyon, Actes Sud / Institut Lumière, octobre 2021).
 

 

Voir les commentaires

DE L'EFFICACITE DE L'AFFICHAGE PUBLICITAIRE : "UN POUR TOUS, ET TOUS POUR UN !"

30 Août 2021, 11:34am

Publié par Mister Arkadin

On se figure parfois que la saturation de l'environnement publicitaire, la profusion d'affiches, de spots, d'encarts dans les journaux, de pastilles de réclame constellant les pages web, etc., rendent ce matraquage inopérant. En bref, qu'à force que notre attention soit sollicitée, au-delà de toute mesure, par des messages à caractère publicitaire, nous finissons par ne plus du tout y être réceptifs, qu'ils glissent sur nous sans nous affecter, si blasés que nous sommes devenus. Peut-être est-ce le cas en ce qui concerne les adultes, dans une certaine mesure. Mais, tout parent en a fait l'expérience, les antennes des enfants sont encore hypersensibles pour repérer illico les messages qui leur sont destinés. Je ne compte plus les fois où mon mioche m'a signalé une affiche de film sur un bus ou sur la devanture d'un bar, qui m'avait complétement échappé alors même qu'elle était entrée dans mon champ de vision de manière aussi intrusive que dans le sien. Ainsi en a-t-il été quand nous nous sommes rendus récemment à la formidable librairie La Table des matières.

Au détour d'une rue, le marmot a sursauté : "Oh, je veux voir ça !"

D'Artagnan et les trois mousquetaires, de quoi raviver mes souvenirs de films de cape et d'épée, de Gene Kelly et Stewart Granger, et me donner envie de les lui faire découvrir. Pourquoi ne pas commencer, afin de ne pas me complaire dans mon profil de rétrograde ne jurant que par la "Dernière séance" et autres programmations d'un autre siècle, par ce film d'animation sorti le 25 août, avec le secret espoir que cette version animée ne sera pour lui qu'un avant-goût des versions de l'âge d'or hollywoodien. N'étant pas disponible pour le voir à Paris, ou dans quelques autres grandes villes, durant la période suivante, je suis reconnaissant à l'agence de communication s'occupant de ce film de m'avoir fourni un autre moyen de le visionner ; privilège dont, en tant que critique, je puis profiter, mais dont je n'ai guère abusé jusqu'à présent (préférant voir les films en salles, si possible au milieu d'un public "normal", et non en compagnie de confrères, lors des projections de presse - dont nous pouvons au passage noter qu'elles sont désormais de plus en plus fréquentées par des cinéphiles alimentant non plus les tribunes de la presse "classique", au demeurant de plus en plus rares et réduites à la portion congrue, mais des sites ou des chaînes Internet).

Comme je l'ai expliqué précédemment à plusieurs reprises sur ce blog, je tâche, sans y parvenir systématiquement, d'y signaler (ou à défaut sur ma page Facebook), toutes les productions ou manifestations (films et livres ; expositions) qu'il m'a été donné l'occasion de voir ou d'acquérir par "service de presse" : ceci ne préjuge pas de mon avis sur le film ou le livre en question ; et si jamais je n'ai ensuite pas le temps d'en parler plus abondamment, cela ne veut pas forcément non plus dire que je ne l'aurai pas apprécié (idem pour le kid !).

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>