Mister Arkadin

Articles avec #index

TITRE AGAIN

21 Novembre 2012, 00:02am

Publié par Mister Arkadin

Encore un phénomène qui existe sans doute depuis longtemps, mais qui me semble prendre des proportions inédites : les films dont les titres sont des emprunts à d’autres films, sans pour autant qu’il s’agisse de remakes, voire même d’hommages (quoique, par exemple, il serait étonnant que Bouhnik ait ignoré Davy).

 

En voici quelques-uns (nul doute que la liste ne s’allonge rapidement) :

 

Q : 2014 ; 2011 ; 1974

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/71/43/53/19134588.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/71/28/27/19818407.jpg

Jeux d’été : 2011 ; 1950

 

Sleeping Beauty : 2010 ; 1972

 

Notorious : 2008 ; 2007 (TV) ; 1946

http://1.bp.blogspot.com/-GWXnIGdnWkE/TylTz3mWKbI/AAAAAAAAjJc/8ixmHFSB8K0/s1600/notorious_ver5_xlg.jpg

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/68/25/48/19051754.jpg

Dishonored : 1931 ; 2012

 

Demoiselle en détresse ; Damsels in distress : 1938 ; 2012

 

Vive la France : 1974 ; 2013

http://www.encyclocine.com/films/en16048.jpg

 

http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/cinema/news-cinema/les-sorties-cine-du-20-fevrier-vive-la-france-chimpanzes-et-die-hard-5-3672308/66504982-1-fre-FR/Les-sorties-cine-du-20-fevrier-Vive-la-France-Chimpanzes-et-Die-Hard-5_portrait_w532.jpg

 

Mariage à l'anglaise : 1999 ; 2012

http://www.encyclocine.com/films/en28738.jpg

 

Drive :

http://2.bp.blogspot.com/-S5eJT8SQMAQ/TniEqjwPr_I/AAAAAAAACy4/W_kYmMfKfss/s1600/drive-vs-drive.png

 

Party Girl : 1958 ; 2013

 

Furie / Fury : 1936 ; 1978 ; 2014

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/f8/Fury_poster.jpg

 

http://m.iphotoscrap.com/Image/995/1287619737.jpg

 

http://www.les400coups.org/affiches/bigger/furie.jpg

 

http://fr.web.img1.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/pictures/14/07/23/16/39/480503.jpg

 

Timbuktu (Tombouctou) : 1959 ; 2014

http://c4.staticflickr.com/8/7583/15443648333_3d9e5d7374.jpg

http://www.cndp.fr/crdp-lille/IMG/jpg/timbuktu.jpg

 

Week-End : 1939 (Carol Reed ; Bank Holiday) ; 1962 (Palle Kjærulff-Schmidt) ; 1967 (Jean-Luc Godard) ; 2012 (Andrew Haigh)

http://www.tavernier.blog.sacd.fr/wp-content/uploads/2014/07/weekend.jpg

http://www.encyclocine.com/films/en11908.jpg

 

http://www.encyclocine.com/films/en13029.jpg

 

http://www.encyclocine.com/films/en45091.jpg

 

Comme un avion : 2001 (Marie-France Pisier) ;  2015 (Bruno Podalydès)

 

Extase : 1933 (Gustav Machaty) ; 2009 (Cheyenne Carron)

La Règle du jeu : 1939 (Jean Renoir) ; 2015 (Ambroise Carminati)

The Birth of a Nation1915 (David W Griffith) ; 2016 (Nate Parker)

 

 

 

 

Voir les commentaires

LE CINÉMA EN CHANSONS

29 Avril 2012, 23:01pm

Publié par Mister Arkadin

FERNANDEL, Moi ! Je vais au cinéma

http://3c.img.v4.skyrock.net/0732/60220732/pics/2504863041_small_1.jpg

 

Adrien LAMY, Quand je sors du ciné le dimanche soir, 1932

 

TOSCANI, Quand je sors du ciné

 

Robert BURNIER, La Java du cinéma

 

TRENET, Mon vieux Ciné, 1951

http://www.bsnpubs.com/columbia/columbia10/col9541.jpg

 

Henri SALVADOR, Charlot, 1949 (paroles de P. Gérard)

 

 

 

 

 

 

 

 

Rosine HELGA, L'Ouvreuse (1959)

http://pmcdn.priceminister.com/photo/846229350.jpg

 

Dario MORENO, Brigitte Bardot (1961) [Ensemble en 1959]

http://4.bp.blogspot.com/-li6VhIsxb9c/T47E-5602oI/AAAAAAAAILw/q_lxP0rAL7I/s1600/42459733.jpg


 

Odette-Laure--Je-n-irai-plus-au-cinema--site.jpg

 

Sheila--Le-Cinema.jpg

 

Nougaro--Le-Cinema.jpg

 

Mouloudji--Le-cinematographe--2.jpg

 

VIAN

 

Mouloudji--Le-cinematographe.jpg

 

Les-Charlots--le-cinematographe--2.jpg

 

Les-Charlots--le-cinematographe.jpg

 

Boris-Vian--Le-cinematographe.jpg

 

http://www.jacques-datin.fr/dataFichier/photo/pochette-46.jpg

 

http://4.bp.blogspot.com/-ISqINiBNKko/T5_vrpI4g7I/AAAAAAAAAu8/6mfMstiNKPk/s1600/DZJ-03-0038-FR-1967_01.jpg

 

Eddie Constantine, C'est pas toujours drôle, le cinéma

Anne Sylvestre, Dans la vie en vrai

C'est vrai qu'on aime s'inventer comme au cinoche
On voit les plans bien découpés comme au ciné
Le scénario se déroule sans anicroche
Quand le mot "fin" s'allume, on n'est pas étonné

Mais on découvre en soulevant un coin de toile
Qu'on a raté la grande scène des amoureux
Qu'on sait pas se faire embrasser sur fond d'étoiles
Qu'on a sommeil et que le rôle est ennuyeux

Delon--Comme-au-cinema.jpg

 

Mitchell--La-Derniere-seance.jpg

 

http://www.mandor.fr/media/00/02/4016560538.jpg

Michel Sardou, Le Cinéma d'Audiard

Tarmac Rodéo, Cinéma

 

 

 

 

 

Honey, Baby,
tu sais quand je claque des doigts
Faut te mettre en action
c’est le clap de cinéma
Honey, Baby, c’est ton heure et c’est à toi
De faire swinguer mon cœur, allez!
séduis-moi
Si tu veux l’premier rôle mon grand
Va falloir que tu oses, que tu sortes des figurants
Fais-moi une scène, joues-moi le bon, la brute le truand
Ou même une belle amazone
Qui sait, j’pourrais trouver ça craquant
Qu’tu sois Maryline ou James Dean
Fais-la rentrer dans ton film
avec un bon scénar’ et un MacGuffin
qu’elle accepte que tu l’embobines
Dis-toi que je suis l’Oscar
Et si tu veux être la star d’un soir
Conte-moi ta plus belle histoire
Comme celle de Maman, quand j’avais peur du noir
M’évader comme quand j’étais gamine
Dans des contes de fée, être l’héroïne
Et par pitié mon grand, fais de toi un héros
Fais toi un peu moins rasant, fais toi un peu plus beau
Qu’tu sois Maryline ou James Dean
Fais-la rentrer dans ton film
avec un bon scénar’ et un MacGuffin
qu’elle accepte que tu l’embobines

---

La Cinématomagite, chanson de Briollet et Lelièvre, sur une musique de Vincent Scotto, à propos d' « une drôle de maladie » (cf. JJ.Meusy, Paris-Palaces, 1995) :  

A force voir trépider

Les vues que l'on donne en séance

J'peux pas m'empêcher d'remuer

J'ai tout le temps quelque chose qui danse

Voir les commentaires

TÉLÉFILMS, DOCUMENTAIRES ET SÉRIES VUS A LA TV EN 2011

2 Février 2012, 00:14am

Publié par Mister Arkadin

- Les Faux-Monnayeurs (téléfilm de Benoît-Jacquot, d’après le roman d’André Gide, France, 2010, 120 min. ; France 2, 5 janvier 2011)
- La Belle endormie (téléfilm de Catherine Breillat, d’après Charles Perrault, France, 2010, 80 min. ; Arte, 8 janvier 2011)
- Fachos 2.0 (documentaire de Sébastien Lafargue sur le Bloc Identitaire, France, 52 min. ; France 4, « Génération reporters », 14 janvier 2011, « Nouveaux Fachos »)
- Serge et Beate Klarsfeld, guérilleros de la mémoire (documentaire d’Elisabeth Lenchener, France, 2010, 60 min. ; France 5, 28 janvier 2011 – vu le 2 février)
- Polanski par Polanski (documentaire de Pierre-André Boutang, France, 2006, 55 min. ; Arte, janvier 2011 – vu le 6 février)
- Le Prince et son image (documentaire d’Hugues Le Paige, 2010, 55 min. ; LCP-Public Sénat, 14 février 2011)
- Prêt à jeter (documentaire de Cosima Dannoritzer, 2010, 75 min. ; Arte, 15 février 2011)
- La Femme qui pleure au chapeau rouge (téléfilm de Jean-Daniel Verhaeghe ; France 2, 16 février 2011)
- Cigarettes et bas Nylon (téléfilm de Fabrice Cazeneuve, scénario de Jean-Claude Grumberg, France, 2010, 100 min. ; France 3, samedi 12 mars 2011)
- Les Beaux Mecs (série réalisée par Gilles Bannier, sur un scénario de Virginie Brac, 8 épisodes de 52 min., France, 2010 ; France 2, mars-avril 2011)
- Kadhafi, notre meilleur ennemi (documentaire d’Antoine Vitkine, France, 2010, 95 min. ; France 5, 30 mars 2011)
- Michel Onfray – Philosophe citoyen (documentaire d’Olivier Peyon, France, 2011, 55 min. ; France 5, « Empreintes », 8 avril 2011)
- Mort d’un président (téléfilm de Pierre Aknine, France, 2011, 90 min. ; France 3, 12 avril 2011)
- 1945. France année zéro (documentaire de Patrick Cabouat, écrit par Alain Moreau, 2005, 85 min. ; France 5, 31 août 2010 ; vu le 15 avril 2011)
- Pir@tage (documentaire d’Etienne Rouillion et Sylvain Bergère, 2011, 80 min. ; France 4, 15 avril 2011)
- Maurice Papon, itinéraire d’un homme d’ordre (documentaire d’Emmanuel Hamon, écrit avec Marc-Olivier Baruch, France, 2010, 85 min. ; France 2, jeudi 14 avril 2011)
- Dr House (série américaine, saison VI, 21 épisodes ; avril-juin 2011)
- Signature (mini-série en 6 épisodes de Hervé Hadmar et Marc Herpoux, France, 2011 ; France 2, avril 2011)
- Mon oncle Sosthène (téléfilm de Gérard Jourd’hui, collection « Chez Maupassant », France, 2011, 30 min. ; France 2, mercredi 27 avril 2011)
- Marthe Richard (téléfilm de Thierry Binisti, France, 2010, 95 min. ; France 3, 30 avril 2011)
- Yvette (téléfilm d’Olivier Schatzky, scénario de Jean-Charles Tacchella, collection « Chez Maupassant », France, 2011, 55 min. ; France 2, mercredi 4 mai 2011)
- Le Cas de madame Luneau (téléfilm de Philippe Bérenger, scénario de Gérard Jourd’hui, collection « Chez Maupassant », France, 2011, 30 min. ; France 2, mercredi 4 mai 2011)
- Une soirée (téléfilm de Philippe Monnier, scénario de Cécile Maistre, Gérard Jourd’hui et Jacques Santamaria, collection « Chez Maupassant », France, 2011, 35 min. ; France 2, mercredi 4 mai 2011)
- ALybie Humanitaire (documentaire de Francesco Condemi, Clap 36, 2011 ; disponible sur Internet ; 30 août 2011)
- Un homme – Robert Faurisson répond aux questions de Paul-Éric Blanrue (documentaire de Paul-Éric Blanrue, France, 1h32 ; http://blanrue.blogspot.com/2011/09/le-documentaire-historique-un-homme.html, 29 septembre 2011)
- La Gueule de l’emploi (documentaire de Didier Cros, 2011, 100 min. ; France 2, 6 octobre 2011)
- La France du Siècle (documentaire, diffusé sur Internet, juillet-octobre 2011 ; vu le 25 novembre 2011)
- Le Rhabillage (documentaire d’Ovidie, 2011, 32 min. ; France 2, « Envoyé spécial », 24 novembre 2011 ; vu en rattrapage sur Internet le 3 décembre 2011)

Voir les commentaires

FILMS FRANÇAIS TOURNÉS SOUS L’OCCUPATION

4 Janvier 2012, 00:02am

Publié par Mister Arkadin

 

http://s3.static69.com/m/image-offre/6/5/5/d/655d1f802091096a1b7f5e8c13abda2e-300x300.gifIl y a six ans paraissait le livre de Philippe d’Hugues, Les Écrans de la guerre. Le cinéma français de 1940 à 1944 (préface d’Alexandre Astruc, Paris, Bernard de Fallois, avril 2005, 318 p.). L’auteur m’avait sollicité pour quelques recherches documentaires, pour la relecture du chapitre sur la critique (« Des aristarques occupés ») et pour la confection d’une annexe récapitulant les 222 films français tournés sous l’Occupation. Je lui avais suggéré de ne pas reprendre la présentation traditionnelle de cette liste (depuis sa parution dans Le Film début 1944 et sa reprise par Roger Régent dans Cinéma de France (1940-1944). De "La Fille du puisatier" aux "Enfants du paradis", Paris, 1948), par ordre chronologique en fonction des dates de début de tournage, mais de proposer une présentation nouvelle, par ordre chronologique de sortie à Paris. Cela me semblait mieux correspondre au projet de Philippe d’Hugues, auquel le sous-titre de son livre ne rend pas justice, d’écrire une histoire du cinéma en France pendant l’Occupation (et non une histoire du cinéma français sous l’Occupation) – ce en quoi il rejoignait naturellement les préoccupations épistémologiques des historiens du cinéma universitaires (cf. Le Cinéma en France depuis les années 1930, par Fabrice Montebello, janvier 2005, et Le Cinéma en France à la veille du parlant, par Dimitri Vezyroglou).

Je reprends ci-dessous cette liste sous une troisième forme, par ordre alphabétique, et j’y ajoute des notes aux films que j’ai vus. Ces dernières me surprennent fort pour certains films tant elles ne correspondent pas vraiment aux souvenirs que j’en ai. À charge pour moi de les revoir et de rectifier si besoin est !

 

 

Titre

Tournage (début)

Sortie à Paris

Vu le

Note

A la belle Frégate

24 avril 1942

1er avril 1943

 

 

A vos ordres, Madame

15 juin 1942

16 octobre 1942

 

 

Adémaï bandit d’honneur

9 février 1943

1er septembre 1943

 

 

Adieu Léonard !

7 janvier 1943

1er septembre 1943

05/02/09

5

Adrien

1er avril 1943

22 décembre 1943

 

 

Affaires sont les affaires (Les)

8 juin 1942

10 septembre 1942

04/01/07

5

Age d’or (L’)

30 juin 1941

28 janvier 1942

 

 

Ailes blanches (Les)

21 août 1942

10 mars 1943

 

 

Amant de Bornéo (L’)

9 février 1942

21 mai 1942

 

 

An 40 (L’)

21 octobre 1940

non sorti

 

 

Andorra ou les hommes d’Airain

11 août 1941

21 juillet 1942

 

 

Ange de la nuit (L’)

13 novembre 1942

19 janvier 1944

04/10/06

6

Ange gardien (L’)

16 février 1942

3 juillet 1942

 

 

Anges du péché (Les)

8 février 1943

22 juin 1943

 

 

Annette et la dame blonde

20 septembre 1941

16 mars 1942

 

 

Appel du bled

25 mars 1942

21 octobre 1942

 

 

Après l’orage

31 juillet 1941

4 février 1943

 

 

Arlésienne (L’)

11 août 1941

4 septembre 1942

 

 

Arlette et l’amour

12 avril 1943

22 septembre 1943

 

 

Assassin a peur de la nuit (L’)

4 mars 1942

2 septembre 1942

05/01/12

6

Assassin habite au 21 (L’)

4 mai 1942

7 août 1942

-

7

Assassinat du père Noël (L’)

17 février 1941

16 octobre 1941

04/05/12

3

Au bonheur des dames

1er février 1943

20 juillet 1943

02/09/14

6

Auberge de l’Abîme (L’)

3 août 1942

24 février 1943

 

 

Aventure est au coin de la rue (L’)

6 septembre 1943

18 février 1944

 

 

Bal des passants (Le)

25 octobre 1943

1er avril 1944

06/03/03

4

Baron Fantôme (Le)

21 septembre 1942

16 juin 1943

-

7

Béatrice devant le désir

7 juin 1943

8 mars 1944

 

 

Belle aventure (La)

27 août 1942

20 décembre 1944

 

 

Bienfaiteur (Le)

7 septembre 1942

11 décembre 1942

03/11/01

6

Bifur III

10 mai 1944

29 août 1945

05/02/18

3

Blondine

8 novembre 1943

16 mai 1945

 

 

Boîte aux rêves (La)

14 juin 1943

11 juillet 1945

 

 

Boléro

17 novembre 1941

25 mars 1942

 

 

Bonne étoile (La)

14 septembre 1942

24 mars 1943

05/04/01

5

Bonsoir mesdames, bonsoir messieurs

10 mai 1943

16 février 1944

 

 

Bossu (Le)

10 janvier 1944

6 décembre 1944

05/01/08

3

Brigand gentilhomme (Le)

20 septembre 1942

22 décembre 1943

 

 

Cadets de l’Océan (Les)

27 avril 1942

14 novembre 1945

06/03/21

4

Cage aux rossignols (La)

23 mars 1944

6 septembre 1945

05

5

Camion blanc (Le)

8 août 1942

24 mars 1943

05/01/14

4

Cap au large

8 juin 1942

25 septembre 1942

 

 

Capitaine Fracasse (Le)

10 août 1942

19 juin 1943

05/07/17

3

Caprices

27 juin 1941

16 février 1942

05/02/17

5

Carmen

18 mai 1942

10 février 1945

 

 

Carrefour des enfants perdus (Le)

8 octobre 1943

26 avril 1944

05/02/23

7

Cartacalha

1er septembre 1941

21 janvier 1942

 

 

Cavalcade des heures (La)

1er février 1943

10 novembre 1943

05/01/17

3

Cavalier noir (Le)

18 août 1944

31 mars 1945

 

 

Caves du Majestic (Les)

18 février 1944

31 octobre 1945

04/05/03

5

Ce n’est pas moi

15 septembre 1941

23 décembre 1941

 

 

Cécile est morte

21 décembre 1943

8 mars 1944

02/01/--

6

Ceux du rivage

15 mai 1943

20 octobre 1943

 

 

Chambre 13

14 août 1941

31 janvier 1942

 

 

Chant de l’exilé (Le)

4 novembre 1942

21 avril 1943

05/01/22

2

Chèque au porteur

21 juillet 1941

24 décembre 1941

 

 

Chèvre d’Or (La)

25 août 1942

31 mars 1943

 

 

Ciel est à vous (Le)

31 mai 1943

2 février 1944

-

8

Club des soupirants (Le)

28 avril 1941

26 septembre 1941

 

 

Collection Ménard (La)

19 avril 1943

12 avril 1944

06/02/28

3

Colonel Chabert (Le)

28 avril 1943

1er décembre 1943

05/01/05

3

Comte de Monte-Cristo (Le)

15 août 1942

21 janvier 1943

 

 

Corbeau (Le)

10 mai 1943

28 septembre 1943

-
06/12/06

10
9

Coup de feu dans la nuit

9 juillet 1942

3 mars 1943

 

 

Coup de tête

9 septembre 1943

13 octobre 1944

 

 

Croisée des chemins (La)

6 juillet 1942

2 décembre 1942

 

 

Croisières sidérales

12 novembre 1941

29 avril 1942

05/01/13

4

Dames du Bois de Boulogne (Les)

2 mai 1944

21 septembre 1945

06/06/02

5

Défense d’aimer

28 juillet 1942

30 octobre 1942

 

 

Départ à zéro

12 mai 1941

non sorti

 

 

Dernier atout

24 mars 1942

2 septembre 1942

04

3

Dernier des Six (Le)

28 février 1941

16 septembre 1941

04/12/27

5

Dernier sou (Le)

16 décembre 1943

23 janvier 1946

 

 

Dernière aventure

2 octobre 1941

26 mars 1942

 

 

Des jeunes filles dans la nuit

10 août 1942

14 avril 1943

 

 

Destin fabuleux de Désirée Clary (Le)

5 décembre 1941

4 septembre 1942

-

6

Deux timides (Les)

25 mars 1941

3 mars 1943

 

 

Domino

15 mars 1943

28 juillet 1943

 

 

Donne-moi tes yeux

10 février 1943

24 novembre 1943

-

6

Douce

12 avril 1943

10 novembre 1943

-

7

Duchesse de Langeais (La)

28 novembre 1941

27 mars 1942

05/02/11

7

Echec au Roy

28 octobre 1943

16 avril 1945

 

 

Enfant de l’amour (L’)

16 février 1944

19 juillet 1944

 

 

Enfants du Paradis (Les)

17 août 1943
(15 mars 1944)

22 mars 1945

-

6

Escalier sans fin (L’)

4 mars 1943

25 août 1943

 

 

Eternel retour (L’)

15 mars 1943

13 octobre 1943

05/01/08

5

Etrange Suzy (L’)

26 février 1941

29 août 1941

 

 

Falbalas

7 mars 1944

20 juin 1945

-

2

Farandole

17 janvier 1944

10 février 1945

 

 

Fausse maîtresse (La)

1er mai 1942

14 août 1942

05/01/18

6

Félicie Nanteuil

25 avril 1942

27 juin 1945

07/06/16

3

Femme perdue (La)

15 avril 1942

5 août 1942

 

 

Femme que j’ai le plus aimé (La)

26 janvier 1942

20 mars 1942

 

 

Ferme aux loups (La)

19 août 1943

14 décembre 1943

05/02/06

4

Feu Nicolas

25 mars 1943

17 novembre 1943

06/02/26

2

Feu sacré

17 novembre 1941

12 novembre 1942

 

 

Fiancée des ténèbres (La)

11 mars 1944

22 mars 1945

04/10/17

3

Fièvres

8 août 1941

21 janvier 1942

05/02/21

5

Fille du puisatier (La)

13 août 1940

24 avril 1941

-

8

Florence est folle

15 mars 1944

8 novembre 1944

 

 

Forte tête

5 janvier 1942

10 juin 1942

 

 

Fou d’Amour

13 novembre 1942

17 juin 1943

 

 

Frédérica

15 août 1942

18 novembre 1942

 

 

Fromont jeune et Risler aîné

10 juin 1941

8 octobre 1941

 

 

Goupi mains rouges

10 octobre 1942

14 avril 1943

04/10/03

8

Graine au vent

20 mars 1943

16 mars 1944

 

 

Grand combat (Le)

29 juin 1942

23 décembre 1942

 

 

Grande marnière (La)

28 août 1942

3 mars 1943

 

 

Grande meute (La)

2 mai 1944

18 juillet 1945

 

 

Haut-Le-Vent

27 avril 1942

23 décembre 1942

 

 

Histoire de Londres (L’)

14 janvier 1943

20 octobre 1943

05/01/01

4

Histoire de rire

7 août 1941

19 décembre 1941

 

 

Homme qui joue avec le feu (L’)

31 mars 1942

5 août 1942

 

 

Homme qui vendit son âme (L’)

24 février 1943

22 septembre 1943

 

 

Homme sans nom (L’)

1er septembre 1942

4 février 1943

 

 

Hommes sans peur (Les)

2 mai 1941

7 octobre 1942

 

 

Honorable Catherine (L’)

25 juin 1942

4 février 1943

03/09/20

6

Huit hommes dans un château

13 avril 1942

9 décembre 1942

04/12/31

5

Ici l’on pêche

18 août 1941

17 décembre 1941

 

 

Ile d’amour

8 septembre 1943

24 mai 1944

 

 

Inconnus dans la maison (Les)

9 décembre 1941

16 mai 1942

-

6

Inévitable Monsieur Dubois (L’)

2 novembre 1942

22 septembre 1943

 

 

Je suis avec toi

2 août 1943

22 décembre 1943

03/10/25

4

Jeannou

28 avril 1943

10 novembre 1943

 

 

Journal tombe à cinq heures (Le)

23 janvier 1942

21 mai 1942

05/03/15

5

Jours heureux (Les)

25 avril 1941

24 décembre 1941

 

 

Lettres d’amour

22 juin 1942

23 décembre 1942

 

 

Lit à colonnes (Le)

16 mars 1942

9 juillet 1942

 

 

Loi du printemps (La)

16 février 1942

20 mai 1942

 

 

Loup des Malveneur (Le)

27 juillet 1942

12 mai 1943

 

 

Lucrèce

11 mai 1943

15 décembre 1943

05/02/12

4

Lumière d’été

26 août 1942

26 mai 1943

04/11

2

Lunegarde

16 mai 1944

16 janvier 1946

 

 

Madame et le mort

25 mai 1942

21 avril 1943

 

 

Madame sans gêne

3 juin 1941

7 octobre 1941

05/02/07

7

Mademoiselle Béatrice

10 septembre 1942

19 mai 1943

06/03/04

3

Mademoiselle Swing

17 novembre 1941

12 juin 1942

 

 

Mademoiselle X...

23 mai 1944

27 juin 1945

 

 

Main du diable (La)

21 août 1942

21 avril 1943

04/03/04

6

Maison des sept jeunes filles (La)

15 octobre 1941

6 février 1942

 

 

Malaria

9 novembre 1942

30 juin 1943

 

 

Malhia la métisse

13 novembre 1942

15 décembre 1943

 

 

Malibran (La)

15 juillet 1943

16 février 1944

-

6

Mam’zelle Bonaparte

1er septembre 1941

16 janvier 1942

-

2

Mamouret (Le briseur de chaînes)

22 août 1941

23 décembre 1941

 

 

Mariage d’amour

27 avril 1942

22 décembre 1942

 

 

Mariage de Chiffon

20 août 1941

23 septembre 1942

06/03/10

5

Marie-Martine

12 novembre 1942

11 mai 1943

05/02/25

7

Mélodie pour toi

14 juillet 1941

11 novembre 1942

 

 

Merle Blanc (Le)

28 février 1944

6 décembre 1944

 

 

Mermoz

10 septembre 1942

3 novembre 1943

 

 

Mistral (Le)

25 juillet 1942

8 avril 1943

 

 

Mon amour est prés de toi

10 mai 1943

29 septembre1943

 

 

Monsieur des Lourdines

21 septembre 1942

9 juin 1943

 

 

Monsieur La Souris

29 juin 1942

14 octobre 1942

-

6

Montmartre-sur Seine

18 août 1941

19 novembre 1941

 

 

Mort ne reçoit plus (Le)

10 mai 1943

7 juillet 1944

 

 

Moussaillon (Le)

29 septembre 1941

6 février 1942

 

 

Mystères de Paris (Les)

5 mai 1943

8 septembre 1943

05/07/02

3

Ne bougez plus

21 juillet 1941

30 octobre 1941

 

 

Ne le criez pas sur les toits

16 novembre 1942

14 juillet 1943

 

 

Neige sur les pas (Les)

7 juillet 1941

3 juin 1942

 

 

Nous les gosses

10 juillet 1941

2 décembre 1941

05/02/04

7

Nuit Fantastique (La)

1er décembre 1941

10 juillet 1942

05/01/01

3

Nuit merveilleuse (La)

2 décembre 1940

non sorti

05/03/10

2

Opéra-Musette

18 septembre 1941

18 février 1942

05/02/20

4

Paméla

2 mai 1944

2 mai 1945

 

 

Patricia

26 mai 1942

12 novembre 1942

 

 

Patrouille blanche

29 septembre 1941

5 mars 1942

 

 

Pavillon brûlé (Le)

18 août 1941

17 décembre 1941

 

 

Péchés de jeunesse

12 mai 1941

16 novembre 1941

00/08/28

6

Pension Jonas

25 septembre 1941

6 mars 1942

08/01/05

2

Père Goriot (le)

15 avril 1944

22 mars 1945

05/01/08

4

Petites du Quai aux fleurs (Les)

18 juin 1943

27 mai 1944

 

 

Petits riens (Les)

3 février 1941

16 décembre 1942

05/03/13

2

Picpus

28 octobre 1942

12 février 1943

 

 

Pierre et Jean

30 août 1943

29 décembre 1943

 

 

Pontcarral, colonel d’empire

10 juin 1942

11 décembre 1942

05/02/26

4

Port d’attache

9 août 1942

10 février 1943

 

 

Premier bal

9 juin 1941

17 septembre 1941

 

 

Premier de Cordée

15 juin 1943

23 février 1944

04/06/27

3

Premier rendez-vous

22 avril 1941

15 août 1941

05/03/25

6

Prince charmant (Le)

25 septembre 1941

26 mars 1942

 

 

Promesse à l’inconnue

16 février 1942

2 octobre 1942

 

 

Rabouilleuse (La)

17 septembre 1943

2 février 1944

 

 

Retour de flamme

23 septembre 1942

2 février 1944

 

 

Romance à trois

7 avril 1942

17 juin 1942

04/07/26

6

Romance de Paris (La)

3 juin 1941

3 octobre 1941

05/03/19

7

Roquevillard (Les)

15 février 1943

25 août 1943

05/03/12

2

Secret de Madame Clapain (Le)

5 avril 1943

11 août 1943

 

 

Secrets

8 septembre 1942

17 mars 1943

08/01/12

3

Service de nuit

18 juin 1943

19 avril 1944

 

 

Sévillane (La)

10 octobre 1941

10 mars 1943

 

 

Signé : Illisible

16 février 1942

17 juillet 1942

 

 

Simplet

7 février 1942

11 septembre 1942

 

 

Six petites filles en blanc

15 septembre 1941

21 juillet 1943

 

 

Soleil a toujours raison (Le)

9 juin 1941

27 janvier 1943

 

 

Soleil de minuit (Le)

20 janvier 1943

30 juin 194

3

 

 

Sortilèges

14 février 1944

5 décembre 1945

 

 

Sylvie et le fantôme

16 août 1944

5 décembre 1945

 

 

Symphonie fantastique (La)

17 octobre 1941

1er avril 1942

05/01/11

5

Tornavara

12 avril 1943

23 juillet 1943

 

 

Troisième dalle (La)

25 août 1941

non sorti

 

 

Un chapeau de paille d’Italie

7 novembre 1940

26 janvier 1944

 

 

Un seul amour

25 juin 1943

25 novembre 1943

 

 

Une étoile au Soleil

20 juillet 1942

24 février 1943

 

 

Une femme dans la nuit

19 juin 1941

13 janvier 1943

 

 

Une vie de chien

7 mars 1941

23 juin 1943

 

 

Val d’enfer (Le)

14 juin 1943

22 septembre 1943

 

 

Valet maître (Le)

24 juillet 1941

30 octobre 1943

 

 

Valse blanche (La)

22 février 1943

15 décembre 1943

 

 

Vautrin

17 juin 1943

12 janvier 1944

05/04/04

7

Vénus Aveugle

11 novembre 1940

1er octobre 1943

 

 

Vie de Bohême (La)

10 décembre 1942

17 janvier 1945

 

 

Vie de plaisir (La)

27 septembre 1943

16 mai 1944

 

 

Vie privée

8 décembre 1941

29 mai 1942

 

 

Vingt-cinq ans de bonheur

13 janvier 1943

25 mai 1943

 

 

Visiteurs du soir (Les)

27 avril 1942

5 décembre 1942

05/07/02

4

Voile bleu (Le)

15 avril 1942

18 novembre 1942

05/04/17

5

Voyage sans espoir

5 août 1943

15 décembre 1943

 

 

Voyageur de la Toussaint (Le)

26 septembre 1942

8 avril 1943

04/12/27

7

Voyageur sans bagage (Le)

4 octobre 1943

23 février 1944

 

 

 

Voir les commentaires

TV ET CINÉMA

25 Août 2010, 23:32pm

Publié par Mister Arkadin

Selon Olivier Assayas, seule la télévision pouvait produire Carlos, son meilleur film (de cinéma à ses yeux) pour beaucoup.

C'est loin d'être la première fois qu'un cinéaste réputé réalise l'un de ses meilleurs films grâce à la télévision.

Voici quelques exemples : 

- Fanny et Alexandre, d'Ingmar Bergman ;

- Germaine et Benjamin, de Jacques Doillon ;

- Two friends, de Jane Campion ;Two-Friends.jpg

- version longue d'Underground d'Emir Kusturica ;

- La Vie de Marianne, de Benoit Jacquot.

Voir les commentaires

NOUVELLES GLORIEUSES

26 Avril 2009, 06:19am

Publié par Mister Arkadin

Je savais, en choisissant "Vingt glorieuses", que je regretterai vite l'absence de telle ou telle. Aussi ai-je créé la présente page pour ajouter de temps en temps d'autres "glorieuses" :


Jean Arthur


 


Louise Carletti


 


Myriam Hopkins


 


Marie Gillain


 


Vera Miles


 


Maureen O'Sullivan


 


Ornella Muti




 

 


Joan Fontaine



 

 


 


Et les femmes d'Hitchcock :


Voir les commentaires

DES GOÛTS, DES COUVERTURES ET DES "CAHIERS"

23 Mars 2009, 02:12am

Publié par Mister Arkadin

Le 29 septembre dernier, j'ai commencé une liste des couvertures de Positif « qui me semblent incompréhensibles tant est important le décalage entre la qualité de cette revue et la médiocrité des films qui sont fréquemment choisis pour illustrer la devanture ». Pour éviter toute jalousie de la vitrine d'en face, je commence une liste similaire (avec, en plus, quelques acteurs) pour les Cahiers, qui se sont engagés ces derniers mois dans une série de couvertures plus remarquables les unes que les autres (un sans-faute depuis le début de l'année 2009 ! le grand chelem sera-t-il réalisé ?) :

- n°758, septembre 2019 : Bacurau

- n°753, mars 2019 : Synonymes

- n°738, novembre 2017 : Get Out

- n°730, février 2017 : Jackie

- n°726, octobre 2016 : Jim Jarmush, pour le film Paterson

- n°709, mars 2015 : Inherent Vice

- n°703, septembre 2014 : P'tit Quinquin

- n°699, avril 2014 : Alain Resnais, pour le film Aimer, boire et chanter (et son décès)

- n°694, novembre 2013 : Inside Llewyn Davis

- n°693, octobre 2013 : La Vie d'Adèle

- n°686, mars 2013 : Spring Breakers

- n°674, janvier 2012 : Clint Eastwood, pour le film J. Edgar

- n°669, juillet-août 2011 : Super 8

- n°668, juin 2011 : Tree of Life

- n°664, février 2011 : Black Swan

- n°659, septembre 2010 : Happy Few

- n°657, juin 2010 : Oncle Bonmee

- n°655, avril 2010 : Alice au pays des merveilles

- n°651, décembre 2009 : Tetro

- n°650, novembre 2009 : Alain Resnais, pour Les Herbes Folles

- n°649, octobre 2009 : Funny People

- n°648, septembre 2009 : Singularités d'une jeune fille blonde

- n°643, mars 2009 : La Fille du RER

- n°642, février 2009 : Gran Torino

- n°641, janvier 2009 : Che

- n°636, juillet-août 2008 : Louis Garrel

- n°634, mai 2008 : Un conte de Noël - Roubaix !

- n°629, décembre 2007 : La Graine et le mulet

- n°628, novembre 2007 : L'Homme sans âge

- n°627, octobre 2007 : Paranoid Park

- n°625, juillet-août 2007 : Juliette Binoche

- n°616, octobre 2006 : Dans Paris

- n°612, mai 2006 : Marie-Antoinette

- n°609, février 2006 : L'Ivresse du pouvoir

- n°605, octobre 2005 : Les Amants réguliers

- n°602, juin 2005 : The World

- n°599, mars 2005 : Million Dollar Baby

- n°597, janvier 2005 : Aviator

- n°596, décembre 2004 : À tout de suite

- n°591, juin 2004 : Tropical Malady

- n°585, décembre 2003 : Pas sur la bouche

- n°583, octobre 2003, et 580, juin 2003 : Elephant

- n°577, mars 2003 : Loin du paradis

- n°574, décembre 2002 : Choses secrètes

- n°572, octobre 2002 : Intervention divine

- n°571, septembre 2002 : Ten

- n°512, avril 1997 : Goodbye South, Goodbye

- n°510, février 1997 : Larry Flynt

- n°506, octobre 1996 : Breaking the Waves

- n°504, juillet-août 1996 : Crash

- n°503, juin 1996 : Comment je me suis disputé (ma vie sexuelle)

- n°487, janvier 1995 : Jour de fête

- n°485, novembre 1994 : L'Ange noir

- n°478, avril 1994 : Pas très catholique

- n°471, septembre 1983 : Hélas pour moi

- n°464, février 1983 : Luis Buñuel

- n°453, mars 1992 : Le Festin nu

- n°434, juillet-août 1990 : Un week-end sur deux

- n°365, novembre 1984 : Amadeus

- n°303, septembre 1979 : Playtime

- n°212, mai 1969 : La Sirène du Mississipi

- n°82, avril 1958 : Mon oncle

- n°63, octobre 1956 : La Mort en ce jardin

- n°27, octobre 1953 : Madame de

- n°22, avril 1952 : Les Vacances de Monsieur Hulot

Voir les commentaires

CINÉMA ROTATIF

4 Février 2009, 23:12pm

Publié par Mister Arkadin

Le sort réservé à Diamant 13 par l'exploitation parisienne m'incite à ébaucher une liste des films quittant prématurément l'affiche. J'essaierai de répertorier ici les films que j'aurais voulu voir deux ou trois semaines après leur sortie, mais que j'ai manqués pour cause de disparition des écrans, ou de passages trop sporadiques et à des horaires "impossibles" (en pleine journée durant la semaine).

J'ai déjà signalé les cas de Sur ta joue ennemie et de Délire Express. À défaut d'une aussi bonne critique que ces deux films, Diamant 13 bénéficiait de la présence au générique (et sur l'affiche, reproduite en tête de la section « Cinéscope » de Pariscope le 21 janvier 2009) de notre Depardieu national et d'Olivier Marchal, ainsi que d'Asia Argento. Las ! Cela n'a pas suffi pour que, de dix-sept salles en première semaine à Paris, il passe à douze en seconde semaine (et seize en banlieue), puis zéro en troisième semaine. Encore trois salles en banlieue. Nul doute qu'il rejoindra au bout d'un mois le cercle des films disparus !


Complément (9 février 2009) : Un ami me signale que Lino, après avoir pourtant fait la une de Pariscope le jour de sa sortie, la semaine passée, ne passe déjà plus à Paris. Et seul l'Utopia Stella le passe en banlieue, à Cergy-Pontoise.


Voir les commentaires

"BEAUX FILMS"

24 Novembre 2008, 00:05am

Publié par Mister Arkadin

Une grande consultation, réalisée par Claude Jean-Philippe auprès de soixante-seize critiques et historiens français du cinéma, entend désigner 100 films pour une cinémathèque idéale, qui font l'objet d'une programmation à Paris et d'une sélection d'extraits ici.

Les petits malins, du genre Éric Neuhoff (dans l'article du Figaro repris ci-dessous), s'amusent à relever des lacunes et font mine de se scandaliser que leurs petits chéris soient absents. C'est la loi du genre. Ils oublient au passage que si les films qu'ils regrettent de ne pas voir étaient inclus, il faudrait en éjecter d'autres !

Cette lapalissade proférée, j'y vais moi aussi de mon commentaire. Ce qui frappe le plus est la permanence des valeurs établies, ce palmarès on ne peut plus classique n'étant guère différent de ceux obtenus lors de consultations précédentes (Bruxelles, Sight and Sound, etc.). De façon un peu plus étonnante, il présente plus de points communs qu'on pourrait le croire a priori avec les palmarès des cinéphiles non professionnels, tel celui de l'Imdb. Guère de grosses surprises en tout cas. Il faudrait se reporter aux listes de chacune des personnes interrogées, qui sont sans doute consignées dans le livre publié pour l'occasion, pour déceler peut-être quelques goûts un peu plus originaux.

Plutôt que de donner une liste de films qui me semblent manquer (1), voici ceux que je considère moi aussi comme des chefs-d'œuvre, soit plus d'un quart de ces cent films, auxquels, s'il fallait les noter sur 10, je mettrai 10 ou 9 (ce qui sous-entendrait qu'il y aurait des chef d'œuvres imparfaits ou des films parfaits auxquels je n'adhère pas à 100 %) :

- 10 : Les Lumières de la ville ; La Règle du jeu ; La vie est belle ; Le Plaisir ; Chantons sous la pluie ; La Prisonnière du désert ; Vertigo ; Barry Lyndon ; Mulholland Drive

- 9 : M le maudit ; L'Atalante ; Le Roman d'un tricheur ; Les Temps modernes ; Partie de campagne ; Citizen Kane ; Johnny Guitar ; Nuit et brouillard ; La Mort aux trousses ; Les Contrebandiers de Moonfleet ; La Jetée ; Pierrot le Fou ; Gens de Dublin ; Van Gogh

Peu de surprises, ai-je dit, y compris en ce qui concerne les films qui, à mon avis, font tache : The Party ; Playtime ; Hiroshima ; Les Enfants du paradis ; Les Vacances de Monsieur Hulot ; Madame de... ; Le Voleur de bicyclette. Pas plus en ce qui concerne les cinéastes les plus cités, Buñuel étant l'intrus attendu le plus haut placé, suivi par Tati et, dans une moindre mesure, Truffaut, Kurosawa et Demy, non que ces trois derniers réalisateurs n'aient fait que des mauvais films, mais de là à ce que tant de critiques et historiens les placent parmi les meilleurs cinéastes... De peur d'être entraîné à critiquer la sélection des votants, ce qui ne serait pas très fair-play, j'en finis là.


(1) Quoique... c'est difficile de résister à la tentation : Seuls les anges ont des ailes ; Señor Droopy ; Psychose ; Good Men, Good Women ; Dead Man ; Princesse Monoké ; Edward aux mains d'argent ; Les Ailes du désir ; Arizona Dream ; Blood and Bones ; etc. ; etc. ; sans oublier bien sûr Mister Arkadin !

Complément (18 janvier 2009) : Ayant suffisamment fait pour demeurer en marge des instances tant officiels qu'officieuses de la cinéphilie, je crois ne pouvoir être suspecté d'émettre des réserves sur le référendum de Claude Jean-Philippe par dépit de ne pas avoir été choisi parmi les votants. On ne peut guère en dire autant du "Service Cinéma" de Libération après la publication de ses "voeux" pour 2009 le 14 janvier 2009 (p.28) : « Le Schtroumpf cinéphile, portrait en motion capture de Claude Jean Philippe ».

« Les cent plus beaux films du monde » (Éric Neuhoff, Le Figaro, 17 novembre 2008) :

De  Citizen Kane» d'Orson Welles à «Napoléon» d'Abel Gance, 76 professionnels du 7e art ont élu leurs classiques préférés

On plaint les votants. Ils ont dû s'arracher les cheveux à la façon des militants PS au Congrès de Reims. Élire les cent plus beaux films du monde, si vous croyez que la tâche est facile. Soixante-seize participants s'y sont attelés : critiques, scénaristes, responsables de cinémathèque, des «professionnels de la profession» comme disait Godard *. On a beau s'en défendre, en France on adore la compétition, les palmarès, les prix de fin d'année. Le résultat se feuillette comme un album de famille en sépia. Le grand gagnant était prévisible : Citizen Kane. Orson Welles, le nom vient tout de suite à l'esprit. Pas besoin d'être spécialiste pour savoir que ce film a tout inventé, que le mot «Rosebud» est l'équivalent de la madeleine de Proust sur nitrate d'argent. Sur le haut du podium, le vainqueur éructe de sa voix inimitable : «I'm Charles Foster Kane !». L'unique film de Charles Laughton, La Nuit du chasseur, se hisse à la deuxième marche et personne ne protestera. Deuxième ex aequo, un Français. Ouf : il s'agit de Jean Renoir et de La Règle du jeu, estampillé chef-d'œuvre pour l'éternité, même s'il n'est pas interdit de lui préférer La Grande Illusion. Ensuite, la mémoire du 7e art défile sous nos yeux. Cela fait un bien fou.

Les ronchons trouveront que l'ensemble sent vaguement la naphtaline, que le noir et blanc prédomine, estimeront que... Chaplin, bon, d'accord (le seul à avoir cinq films retenus). Le titre le plus récent est Parle avec moi de Pedro Almodovar (2002). Juste avant, on relève Mulholland Drive (2001). Après, on constate un vide jusqu'à 1991 et le Van Gogh de Maurice Pialat.

Eastwood aux abonnés absents

Finalement, le cinéma est peut-être le cousin germain de la nostalgie. Le western a son rond de serviette avec Rio Bravo, La Prisonnière du désert et Johnny Guitar. Le shérif Dean Martin promettra toujours d'arrêter de boire, John Wayne va éternellement récupérer Natalie Wood kidnappée par les Indiens et Sterling Hayden prend dans ses bras la sauvage Joan Crawford. Sergio Leone n'apparaît pas pour ses spaghettis, mais pour Il était une fois en Amérique, ce qui a son côté snob. Clint Eastwood, qui a pourtant ôté son poncho depuis belle lurette, figure aux abonnés absents. La comédie musicale se faufile au sixième rang, grâce à Chantons sous la pluie et à Gene Kelly avec ses ailes aux talons, ce qui a de quoi réjouir les cœurs les plus endurcis. En prime, Tous en scène. On en connaît qui se seraient damnés pour les jambes de Cyd Charisse.

Hitchcock et Lubitsch sont bien servis. Fellini ne s'en tire pas mal (La Dolce vita, Huit et demi, Amarcord). Les incontournables sont là : M le Maudit, Gertrud, L'Atalante, Le Mécano de la Général, Nosfératu. Les Japonais Ozu, Mizoguchi, Kurosawa, ont obtenu leur visa. La comédie est représentée par Billy Wilder, Blake Edwards, mais pas un seul dessin animé. Stanley Kubrick se glisse deux fois dans la liste. Des images d'hier ressurgissent. Robert Duvall respirant l'odeur du napalm dans Apocalypse Now. Robert De Niro jouant à la roulette russe dans Voyage au bout de l'enfer. Monica Vitti partant à la recherche d'une amie - «Anna !» - sur une île Lipari (L'Avventura). Cary Grant donnant rendez-vous à Deborah Kerr sur l'Empire State Building (Elle et Lui). Le prince de Salina offrant un bal dans son palais sicilien (Le Guépard).

Wenders, disparu corps et biens

Les regrets, maintenant. Rien qu'une citation pour Ingmar Bergman (Fanny et Alexandre) : ça ne va pas du tout. On a parfois envie de secouer les inscrits, au moment où ils vont mettre leur bulletin dans l'urne. Un brin de folie, svp. Peter Greenaway n'existe pas. Wim Wenders, qui fut longtemps leur chouchou, a disparu corps et biens. On ne sait pas, par exemple si un Sydney Pollack de derrière les fagots n'aurait pas déparé le tableau (au hasard, le très fitzgeraldien Nos plus belles années). On aurait aimé quelques embardées vers le polar, la série B. Martin Scorsese est carrément passé par pertes et profits. C'était bien la peine d'avoir réalisé Taxi Driver et Raging Bull, tiens.

* Personne du «Figaro» dans ce jury.



« Le palmarès des 100 plus beaux films du monde » (Le Figaro, 17 novembre 2008) :

1er : Citizen Kane, Orson Welles.

2e ex aequo : La Nuit du chasseur, Charles Laughton ; La Règle du jeu, Jean Renoir.

3e : L'Aurore, Friedrich Wilhelm Murnau.

4e : L'Atalante, Jean Vigo.

5e : M le Maudit, Fritz Lang.

6e : Chantons sous la pluie, Stanley Donen et Gene Kelly.

7e  : Vertigo, Alfred Hitchcock.

8e ex aequo : Les Enfants du paradis, Marcel Carné ; La Prisonnière du désert, John Ford ; Les Rapaces, Eric von Stroheim.

9e ex aequo : Rio Bravo, Howard Hawks ; To be or not to be, Ernst Lubitsch .

10e : Voyages à Tokyo, Yasujiro Ozu.

11e : Le Mépris, Jean-Luc Godard.

12e ex aequo : Les Contes de la lune vague, Kenji Mizoguchi ; Les Lumières de la ville, Charles Chaplin ; Le Mécano de la Général, Buster Keaton ; Nosferatu le vampire, Friedrich Wilhelm Murnau ; Le Salon de musique, Satyajit Ray.

13e ex aequo : Freaks, Tod Browning ; Johnny Guitar, Nicholas Ray ; La Maman et la Putain, Jean Eustache.

14e ex aequo : Le Dictateur, Charles Chaplin ; Le Guépard, Luchino Visconti ; Hiroshima mon amour, Alain Resnais ; Loulou, G. W. Pabst ; La Mort aux trousses, Alfred Hitchcock ; Pickpocket, Robert Bresson.

15e ex aequo : Casque d'or, Jacques Becker ; La Comtesse aux pieds nus, Joseph Mankiewicz ; Les Contrebandiers de Moonfleet, Fritz Lang ; Madame de..., Max Ophuls ; Le Plaisir, Max Ophuls ; Voyage au bout de l'enfer, Michael Cimino.

16e ex aequo : L'Avventura, Michelangelo Antonioni ; Le Cuirassé Potemkine, S. M. Eisenstein ; Les Enchaînés, Alfred Hitchcock ; Ivan le Terrible, S. M. Eisenstein ; Le Parrain, Francis Ford Coppola ; La Soif du mal, Orson Welles ; Le Vent, Victor Sjöström.

17e ex aequo : 2001 : L'Odyssée de l'espace, Stanley Kubrick ; Fanny et Alexandre, Ingmar Bergman.

18e ex aequo  : La Foule, King Vidor ; Huit et demi, Federico Fellini ; La Jetée, Chris Marker ; Pierrot le Fou, Jean-Luc Godard ; Le Roman d'un tricheur, Sacha Guitry.

19e ex aequo  : Amarcord, Federico Fellini ; La Belle et la Bête, Jean Cocteau ; Certains l'aiment chaud, Billy Wilder ; Comme un torrent, Vincente Minnelli ; Gertrud, Carl Th. Dreyer ; King Kong, Ernest Schoedsack et Merian J. Cooper ; Laura, Otto Preminger ; Les Sept Samouraïs, Akira Kurosawa.

20e ex aequo  : Les 400 Coups, François Truffaut ; La Dolce Vita, Federico Fellini ; Gens de Dublin, John Huston ; Haute Pègre, Ernst Lubitsch ; La Vie est belle, Frank Capra ; Monsieur Verdoux, Charles Chaplin ; La Passion de Jeanne d'Arc, Carl Th. Dreyer.

21e ex aequo : À bout de souffle, Jean-Luc Godard ; Apocalypse Now, Francis Ford Coppola ; Barry Lindon, Stanley Kubrick ; La Grande Illusion, Jean Renoir ; Intolérance, David Wark Griffith ; Partie de campagne, Jean Renoir ; Playtime, Jacques Tati ; Rome ville ouverte, Roberto Rossellini ; Senso, Luchino Visconti ; Les Temps modernes, Charles Chaplin ; Van Gogh, Maurice Pialat.

22e ex aequo : An Affair to Remember . Elle et Lui , Leo McCarey ; Andreï Roublev, Andreï Tarkovski ; L'Impératrice rouge, Joseph von Sternberg ; L'Intendant Sansho, Kenji Mizoguchi ; Parle avec elle, Pedro Almodovar ; The Party, Blake Edwards ; Tabu, F. M. Murna ; Tous en scène, (The Band Wagon), Vincente Minnelli ; Une étoile est née, George Cukor ; Les Vacances de M. Hulot, Jacques Tati.

23e ex aequo  : America America, Elia Kazan ; El, Luis Bunuel ; En quatrième vitesse, Robert Aldrich ; Il était une fois en Amérique, Sergio Leone ; Le jour se lève, Marcel Carné ; Lettre d'une inconnue, Max Ophuls ; Lola, Jacques Demy ; Manhattan, Woody Allen ; Mulholland Drive, David Lynch ; Ma nuit chez Maud, Éric Rohmer ; Nuit et Brouillard, Alain Resnais ; La Ruée vers l'or, Charles Chaplin ; Scarface, Howard Hawks ; Le Voleur de bicyclette, Vittorio de Sica ; Napoléon, Abel Gance.

Voir les commentaires

DES GOÛTS ET DES COUVERTURES DE "POSITIF"

29 Septembre 2008, 14:09pm

Publié par Mister Arkadin

Be Happy en couverture. Positif demeure la meilleure revue française de cinéma. Mais Dieu qu'elle a des choix de couverture étranges ! Qui donc a décidé de mettre en vedette un film aussi faiblard ? Comme c'est loin d'être la première fois que je tombe des nues en découvrant le nouveau numéro de Positif, je commence une liste de ses couvertures qui me semblent incompréhensibles tant est important le décalage entre la qualité de cette revue et la médiocrité des films qui sont fréquemment choisis pour illustrer la devanture - ne sont "poingtés du doigt" que les films d'une grande médiocrité, et pas seulement les films passablement médiocres :
- n°709, mars 2020 : Dark Waters
- n°708, février 2020 : Le Cas Richard Jewell- n°706, décembre 2019 : Une vie cachée
- n°703, septembre 2019 : Un jour de pluie à New York
- n°699, mai 2019 : Douleur et Gloire
- n°686, avril 2018 : The Rider
- n°685, mars 2018 : Tesnota
- n°679, septembre 2017 : Faute d'amour
- n°676, juin 2017 : Song to Song
- n°675, mai 2017 : Rodin
- n°673, mars 2017 : The Lost City of Z
- n°663, mai 2016 : Les Habitants
- n°656, octobre 2015 : Belles Familles
- n°652, juin 2015 : L'Ombre des femmes
- n°650, avril 2015 : A trois, on y va
- n°649, mars 2015 : Inherent Vice
- n°647, janvier 2015 : The Foxcatcher
- n°646, décembre 2014 : Timbuktu
- n°638, avril 2014 : Aimer, boire et chanter
http://calindex.eu/COUVERTURES/POS/POS638.JPG
- n°636, février 2014 : Ida
- n°633, novembre 2013 : La Vénus à la fourrure
- n°632, octobre 2013 : La Vie d'Adèle, Chapitres 1 et 2
-n°628, juin 2013 : Before Midnight [classé ici de façon parfaitement arbitraire, puisque aller voir un film de ou avec Julie Delpy est devenu au-dessus de mes forces]
- n°626, mai 2013 :The Grandmaster
- n°625, mars 2013 : A la merveille
- n°623, décembre 2012 : The Master
- n°622, décembre 2012 : Les Bêtes du Sud sauvage
- n°619, septembre 2012 : A perdre la raison
- n°615, mai 2012 : Vous n'avez encore rien vu
- n°614, avril 2012 : Two Days in New-York
- n°613, mars 2012 : Les Adieux à la reine
- n°610, décembre 2011 : Shame
- n°608, octobre 2011 : We need to talk about Kevin (avec en petit bonus, ci-dessous, une autre jolie photo de Tilda Swinton)
http://www.palestineposterproject.org/sites/aod/files/imagecache/poster_images_full/vogue_swinton_pppa.jpghttp://calindex.eu/COUVERTURES/POS/POS608.JPG
- n°605-606, juillet-août 2011 : Claude Chabrol
- n°599, janvier 2011 : Au-delà
- n°596, octobre 2010 : Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu
- n°590, avril 2010 : Green Zone
- n°589, mars 2010 : Le Guerrier silencieux
- n°586, décembre 2009 : Les Chats persansPOS586.JPG
- n°585, novembre 2009 : Les Herbes folles
n°579, mai 2009 : Étreintes brisées
- n°575, janvier 2009 : Che
- 571, septembre 2008 : Be Happy

- 568, juin 2008 : Diary of the Dead
- 564, février 2008 : Sweeny Todd
- 562, décembre 2007 : La Graine et le mulet
- 556, juin 2007 : Une vieille maîtresse


- H.S., mai 2007 : Elephant
- 555, mai 2007 : Still Life
- 553, mars 2007 : Angel
- 549, novembre 2006 : Coeur
- 548, octobre 2006 : Bamako
- 539, janvier 2006 : Madame Henderson présente

- 535, septembre 2005 : Gabrielle
- 530, avril 2005 : Million Dollar Baby
- 520, juin 2004 : Ladykillers
- 515, janvier 2004 : Uzak
- 514, décembre 2003 : In the Cut
- 512, octobre 2003 : Mystic River
- 511, septembre 2003 : Twentynine Palms
- 507, mai 2003 : Bon voyage
- 496, juin 2002 : Hollywood Ending
- 488, octobre 2001 : La Chambre des officiers
- 470, avril 2000 : A tombeau ouvert
- 451, septembre 1998 : A vendre
- 433, mars 1997 : Larry Flint
- 428, octobre 1996 : Breaking the Waves
- 420, février 1996 : Par-delà les nuages
- 411, mai 1995 : Rangoon
- 399, mai 1994 : Le Grand saut
- 381, novembre 1992 : La Chasse aux papillons
- 375-376, mai 1992 : The Party
- 370, décembre 1991 : The Adjuster
- 362, avril 1991 : Un ange à ma table
- 351, mai 1990 : Chasseur blanc, coeur noir
- 349, mars 1990 : Oublier Palerme
- 285, novembre 1984 : Amadeus
- 84, mai 1967 : Blow-up
- 42, novembre 1961 : Viridiana

Voir les commentaires

1 2 > >>