Mister Arkadin

LE SCÉNARIO DE LA CENSURE

24 Août 2008, 23:01pm

Publié par Mister Arkadin

Je ne m’étais nullement préoccupé du scénario de Martyrs, qui sort finalement  le 3 septembre prochain, quand j’ai consacré deux billets aux déboires de ce film avec la commission de censure (de "classification", pardon pour la confusion), ici et . Ô, j’avais bien noté sur les photos qu’il s’agissait sans aucun doute d’un énième "scream movie" à la française, reprenant les recettes des petits films d’horreur us mêlant jolies pépées et méchants tortionnaires, avec moins d’humour et plus de prétention. Ce n’est qu'en lisant le résumé du film sur le précieux site d’Albert Montagne, qui s’attache à pourfendre avec vaillance les méfaits de la censure, que j’ai remarqué les ressemblances avec celui de Baise-moi, dont les promoteurs de Martyrs n’ont apparemment pas seulement singé le plan marketing. Pas de viol cette fois, mais tout de même le désir de vengeance de deux jeunes femmes qui font équipe pour régler leur compte aux sales mâles après l’agression de l’une d’elle. Le scénario de la censure se répète donc : à quand la censure de scénarios répétitifs !


P.S. (3 et 6 septembre 2008) : Le jour de la sortie du film en salle, ce film fait presque l'unanimité, à la fois pour se réjouir que l'interdiction aux moins de dix-huit ans ait été ramenée aux moins de seize et pour considérer que le film n'est guère réussi. Plusieurs, néanmoins, tel Jérôme Vermelin, dans Métro (p.16 : « pourquoi tant de haine ? »), osent poser la question : « y a-t-il un âge pour supporter un truc pareil ? »

(18 septembre 2008) Une distinction très fine a été établie par Sébastien Boudsocq, le chroniqueur "Cinéma" de "Laissez-vous tenter" (RTL, 3 septembre 2008), qui se réjouint que Martyrs ne soit pas interdit aux moins de 18 ans, comme les film X : "Dans un cas, nous avons de l'art ; dans l'autre, du cochon" (rires dans le studio).