Mister Arkadin

MARADONA VU PAR... JEAN-CHRISTOPHE ROSÉ

24 Mai 2008, 09:00am

Publié par Mister Arkadin

L’un des événements du festival de Cannes a été la projection hors compétition du documentaire qu’Emir Kusturica a consacré à son idole Diego Armando Maradona.

Le film sort en salles mercredi 28 mai. Le même jour, on peut se replier sur Arte, la meilleure chaîne de sport en France. Elle rediffuse en effet mercredi prochain Maradona, un gamin en or, sublime film de Jean-Christophe Rosé, peut-être le meilleur documentariste de sport, puisqu’il est également l’auteur de plusieurs autres remarquables documentaires sportifs diffusés sur Arte : L’Odysée du coureur de fond, de L’Équipée belle, le magnifique Les Rois du ring et de Pélé, Garrincha, Dieux du Brésil.

Les deux portraits de Maradona semblent se compléter, puisque l’un résulte de l’empathie du cinéaste yougoslave pour une personne avec laquelle il s’entretient et revisite sa vie autant que sa carrière et ses prises de position politiques, alors que l’autre est constitué uniquement d’archives, sans le moindre entretien avec Maradona (sinon provenant d’archives).

Si le film de Kusturica est aussi beau que celui de Rosé, il aurait mérité de lui valoir une troisième palme !

-----

À signaler en outre que Jean-Christophe Rosé est l’auteur du non moins intéressant pour nous autres cinéphiles Vittorio Mussolini, radiographie d'un Italien des années 30.